La foire d’art contemporain à prix abordables, Affordable Art Fair, ouvre ses portes le temps d’un week-end au F1 Pit Building. ©Affordable Art Fair

L’Affordable Art Fair ouvre ce week-end les portes du F1 Pit Building pour son édition automnale et met à l’honneur plus de 600 artistes du monde entier, dont 240 qui exposent pour la première fois.

Cette foire d’art contemporain présente dès aujourd’hui des œuvres –peintures, sculptures, dessins, calligraphies, collages, photographies…- à prix abordables compris entre 100 et 15.000 SGD, avec cette spécificité d’avoir environ 75% des pièces exposées à moins de 7.500 SGD.

Cette année, l’Affordable Art Fair a vu une augmentation des candidatures de galeries d’art locales souhaitant participer à l’événement. Parmi les 80 galeries présentes, 22 sont donc singapouriennes. Elles étaient au nombre de 18 l’année dernière.

« Chaque année, le nombre de candidatures varie et nous ne savons jamais qui va postuler », explique Alan Koh, directeur d’Affordable Art Fair à Singapour. « Chaque demande passe par un comité pour s’assurer que nous offrons une atmosphère diverse d’œuvres d’art de qualité. Cette année, nous avons eu plus de candidatures locales qui répondent aux critères. C’est une excellente représentation d’une scène artistique locale en croissance et en évolution », poursuit-il.

Les galeries d’art établies à Singapour comme Pibilotti Art Studio, Miaja Art Collections et The Studio Gallery, font ainsi leur première apparition à l’Affordable Art Fair, aux côtés de galeries telles que Eyemage Gallery ou Art Porters Gallery, qui exposent déjà régulièrement lors de cette foire.

C’est en 2010 que Singapour devient la première ville d’Asie à accueillir ce grand événement d’art à prix abordables, lancé quelques années plus tôt -en 1999- à Londres. Depuis, pour l’Affordable Art Fair, acteur indéniable de la promotion de l’art pour tous, il est important d’encourager la communauté artistique locale.

« La scène artistique singapourienne dans son ensemble est encore jeune, mais on ne peut nier qu’il y a eu une croissance substantielle au cours des 10 dernières années. Nous constatons une diversité dans tous les domaines et dans toutes les branches de la communauté artistique, des peintres aux poètes. Il existe sans aucun doute une forte communauté d’artistes locaux qui se soutiennent mutuellement dans leurs projets créatifs », précise Alan Koh avant de conclure « l’Affordable Art Fair prend très au sérieux son rôle au sein de cette communauté en continuant d’aider à montrer l’art aux gens et en offrant des possibilités d’éducation artistique. »