"La French", un film de Cédric Jimenez, présenté en ouverture du 25ème Festival de films de l'Union européenne.

« La French », un film de Cédric Jimenez, est présenté en ouverture du 25ème Festival de Films de l’Union européenne.

C’est aujourd’hui que débute à Singapour la 25ème édition du Festival de Films de l’Union européenne (EUFF). Cette année, l’événement est organisé conjointement par l’Ambassade de France et la délégation de l’Union européenne à Singapour. Il s’agit du plus ancien festival de films étrangers organisé à Singapour.

Jusqu’au 24 mai prochain, c’est au Golden Village de Suntec City qui a ouvert ses portes récemment, que seront présentés les 29 films du festival : des œuvres de divers pays de l’Union européenne pour la plupart mais aussi des productions ukrainienne, maltaise, turque, suisse ou islandaise. « Il nous est apparu important de montrer le cinéma de l’Europe entière, dans toute sa richesse et sa diversité, sans néanmoins perdre de vue l’objectif primordial de la qualité », explique Michael Pulch, Ambassadeur de l’Union européenne à Singapour. Et pour la première fois, la Lettonie, la Serbie et Malte participent à cette manifestation culturelle.

La sélection riche et variée proposée par ce festival est profondément ancrée dans la réalité, dans des réalités diverses, sincères et poignantes. Plusieurs films tels que « Dream Team » de Aigars Grauba, « The Consul of Bordeaux » de Joao Correia et Francisco Manso ou « See you in Montevideo » de Dragan Bjelogrlic sont en effet inspirés de faits réels. Tout comme le film « La French » (« The Connection » en anglais) réalisé par Cédric Jimenez, qui doit être présenté ce soir en ouverture du festival. Sorti sur les écrans en 2013, ce long-métrage français qui met en scène le duo devenu célèbre, Jean Dujardin et Gilles Lellouche, se plonge dans le Marseille des années 1970, capitale mondiale de l’héroïne à l’époque.

C’est une Europe sans artifice qui se montre à Singapour. « Le cinéma européen que nous présentons dans le cadre de notre festival est avant tout un cinéma d’auteur. Parfois réalistes, parfois issues tout droit de l’imagination des cinéastes, les productions du millésime 2015 sont des films très personnels, représentatifs de leurs pays d’origine et – chacun à sa manière – uniques », poursuit l’Ambassadeur de l’Union européenne à Singapour.

Du 22 au 24 mai, la Cité-Etat accueille également un autre festival qui met en avant, cette fois, les talents cinématographiques français. La 4ème édition du festival du film français d’animation se déroule à l’Alliance française dans le cadre de l’événement culturel « Voilah ! » et propose 6 dessins-animés qui sauront plaire aux petits et aux grands.

Pour en savoir plus :

http://www.euff.sg

http://www.alliancefrancaise.org.sg