Istana, le palais présidentiel de Singapour. ©Colombe Prins

Istana, le palais présidentiel de Singapour. ©Colombe Prins

A 63 ans, Halimah Yacob devient Présidente de Singapour pour un mandat de six ans.

En prêtant serment aujourd’hui à l’Istana, Halimah Yacob est devenue la première femme Présidente de Singapour et la huitième personne à occuper cette plus haute fonction depuis l’indépendance du pays en 1965.

La nouvelle dirigeante est d’origine malaise, comme l’était également le premier Président de la Cité-Etat, Encik Yusof bin Ishak.

Avocate de formation, Halimah Yacob a mené une carrière syndicale pendant plus de trente ans en travaillant pour le Congrès National des Syndicats (« National Trades Union Congress », NTUC).

En 2001, cette mère de cinq enfants s’engage en politique et fait son entrée au Parlement. Elle conserve son siège de député aux élections de 2006, 2011 et 2015. Halimah Yacob est par la suite nommée Ministre d’Etat en charge du Développement communautaire, de la Jeunesse et des Sports avant de devenir la première femme Présidente du Parlement de 2013 à 2017.

En août dernier, Halimah Yacob démissionne de ses responsabilités pour s’engager pleinement dans la campagne présidentielle. Il y a quelques jours, elle est finalement la seule candidate à obtenir son certificat d’éligibilité, devenant ainsi la première femme Présidente de Singapour.

La nouvelle dirigeante a annoncé ne pas souhaiter s’installer à l’Istana pendant son mandat, préférant continuer à vivre dans son appartement familial à Yishun.