Articles

Pèlerinage sur l’île de Kusu

Chaque année, à l’automne, lors du 9ème mois du calendrier lunaire, des milliers de pèlerins de la région se rendent sur la petite île de Kusu, située à moins de 6km de Singapour pour rendre hommage à la fois aux Saints malais et aux Dieux chinois.

En haut d’une butte, se trouvent trois autels dédiés à des divinités malaises auxquelles les pèlerins demandent grâce pour obtenir santé, bonheur, prospérité, chance, fertilité et même réussite aux examens, en accrochant notamment sur les branches d’arbres des rubans jaunes, le long des 152 marches qui conduisent au sommet. C’est sans doute le seul endroit à Singapour où il est toléré d’écrire sur les murs. Les joueurs de la loterie nationale n’hésitent pas à inscrire sur les roches à l’entrée de ce temple les 4 numéros de leur choix en espérant que cette combinaison devienne gagnante après leur pèlerinage sur l’île.

Près de la plage, c’est le temple chinois Da Bo Gong qui attire les fidèles, venus prier pour demander notamment prospérité, guérison et sécurité.

L’île de Kusu ou de la tortue, devenue célèbre pour sa légende selon laquelle une tortue se serait transformée en île pour venir en aide à deux pêcheurs –un malais et un chinois- naufragés, a accueilli plus de 47.000 pèlerins en 2012.