Articles

Le Manhattan, le bar du Regent hotel, élu 3ème meilleur bar du monde. ©Four Seasons Hotel

5 des 50 meilleurs bars du monde se trouvent à Singapour

Le Manhattan, le bar du Regent hotel, élu 3ème meilleur bar du monde. ©Four Seasons Hotel

Le Manhattan, le bar du Regent hotel, élu 3ème meilleur bar du monde. ©Manhattan – Regent Hotel – Four Seasons Hotel

Envie de boire un verre ? Figurez-vous que parmi le nouveau classement 2018 des 50 meilleurs bars du monde figurent cinq bars singapouriens. Des adresses donc à découvrir pour certains ou à re-découvrir pour d’autres.

Dans ce palmarès 2018, tout juste révélé, on note d’abord, le Manhattan. Le bar du Regent hotel, s’impose comme numéro 3, derrière deux hauts lieux des soirées londoniennes : le Dandelyan, le bar de l’hôtel Mondrian et celui de l’hôtel The Savoy, l’American Bar. Le Manhattan qui a ouvert ses portes en 2014, apparaît ainsi pour la deuxième année consécutive comme le meilleur bar d’Asie. « Etre parmi les meilleurs au monde est vraiment un sentiment surréaliste. Le secteur du cocktails est extrêmement compétitif et les établissements de renommée mondiale ne manquent pas. Ce succès incroyable est donc un succès partagé, remporté uniquement grâce au dur travail de l’équipe et du soutien de nos propriétaires, de nos partenaires et de nos clients », explique Philip Bischoff, le directeur du Manhattan.

Puis, dans ce classement des 50 meilleurs bars du monde, l’Atlas situé près de Bugis, dans le fameux bâtiment Art déco, Parkview Square, s’empare cette année de la 8ème place. Le bar réputé pour sa collection de gin figurait à la 15ème position en 2017.

L'Atlas, désigné 8ème meilleur bar du monde. ©EK YAP & Atlas

L’Atlas, désigné 8ème meilleur bar du monde. ©EK YAP & Atlas

Native, prend ensuite la 13ème position. En seulement deux ans, ce bar intimiste d’Amoy Street est devenu le spécialiste des cocktails à base de produits régionaux d’Asie du Sud-Est comme des feuilles de curry ou de bétel, et même des fourmis de Thaïlande.

A la 23ème place, Operation Dagger, le petit bar caché d’Ann Siang Hill s’est aussi fait un nom dans le monde de la nuit. « Nous sommes extrêmement heureux d’être classés pour la troisième année consécutive parmi les 50 meilleurs bars du monde et encore plus heureux d’améliorer notre position par rapport à l’année dernière (24ème en 2017, ndlr) », déclare Luke Whearty, le propriétaire du bar.

Opération Dagger remporte la 23ème place du classement des 50 meilleurs bars du monde. ©Operation Dagger - Luke Whearty

Opération Dagger remporte la 23ème place du classement des 50 meilleurs bars du monde. ©Operation Dagger – Luke Whearty

Enfin, le 28 HongKong Street arrive 34ème du classement. Ce bar qui a pour nom son adresse est devenu une véritable institution depuis 2011.

 

Plus qu’un palmarès, un guide touristique

Pour cette dixième édition, le palmarès 2018 donne ainsi une place de choix à la Cité-Etat.

« C’est tellement merveilleux de voir Singapour avoir un tel impact sur la scène mondiale, affirme Annabelle Joyce, directrice générale de l’Atlas. Voir qu’un pays de seulement 5 millions d’habitants compte deux fois moins de bars (dans ce classement des 50 meilleurs bars du monde, ndlr) que le Royaume-Uni ou les États-Unis en dit long sur le talent, la créativité et le travail acharné de l’industrie locale. Le fait aussi que la cérémonie de remise des prix (des 50 meilleurs bars du monde, ndlr) se tiendra à Singapour en 2021, montre que Singapour, et même l’Asie, fait des vagues dans le domaine. Nous sommes impatients de voir le succès continu de tous nos collègues singapouriens dans les années à venir. »

Ce classement des 50 meilleurs bars du monde publié par le groupe William Reed Business Media et obtenu grâce aux votes de 500 experts du monde entier, est devenu aujourd’hui une véritable référence internationale dans l’industrie de la boisson et même un guide de destination touristique.

A noter que trois bars parisiens figurent également dans ce palmarès 2018 : Le Syndicat (24ème), Little Red Door (33ème) et Candelaria (42ème).