JEWEL, le joyau de Changi airport qui change l’expérience du voyage

« C’est définitivement mon endroit préféré de Singapour désormais et je n’ai plus envie d’aller ailleurs », confie une Singapourienne venue hier découvrir en avant-première -comme 500.000 autres personnes depuis une semaine- le nouveau dôme de verre baptisé Jewel et inauguré officiellement aujourd’hui.

Connecté aux terminaux 1, 2 et 3 de l’aéroport et situé en dehors de la zone de transit, le complexe de 135.700 m2 est entièrement dédié aux loisirs et au shopping, avec plus de 280 magasins et restaurants. 

Le lieu inédit porte bien son nom. C’est le joyau de Changi, le temple de la modernité où règne une ambiance tropicale et décontractée. 

Haute de 40 mètres, la plus grande cascade intérieure du monde appelée le « Rain Vortex » se jette avec beaucoup d’élégance au centre du bâtiment circulaire. Autour, une forêt s’étendant sur 5 étages compte 2.500 arbres et 100.000 arbustes venus du Brésil, d’Australie, de Malaisie, de Chine, de Thaïlande et des États-Unis. 

D’ici quelques mois, de nouvelles attractions devraient ouvrir comme un pont de verre suspendu long de plus de 65 mètres, un immense filet de trampoline perché à plusieurs mètres de hauteur, un labyrinthe végétal ainsi que des toboggans en tous genres.

Jewel abrite également un cinéma, des services d’hôtellerie, de conciergerie, des bornes d’enregistrement automatiques, le musée de l’aviation… Au total, le projet aura coûté 1,7 milliards de SGD.

L’architecte Moshe Safdie à l’origine de ce projet, s’est inspiré du film Avatar sorti en 2009 pour concevoir Jewel. Pour l’architecte israélo-canadien qui a également réalisé le Marina Bay Sands (MBS), « Jewel deviendra une icône pour Singapour, pas moins que MBS », a-t-il confié à des journalistes la semaine dernière.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *